Switch MacOS (informatique personnelle)

Je fais désormais partie de SCR informatique depuis plusieurs mois et c’est l’occasion pour moi de repasser à macOS pour l’informatique personnelle.

Informatique personnelle

Mon équipement informatique en tant que free-lance me permettait d’intervenir chez l es client et une utilisation personnelle : je n’aime pas jongler entre différentes machines même avec le cloud il y a toujours ces milles petites choses qui sont indispensables soit chez un client (comme un port ethernet, des pilotes de cartes réseau, clé wifi) ou quand la connexion internet est mauvaise, comme bien souvent dans les PME des zones industrielles en zone rurale, on est bien content d’avoir aussi des copies de mail en local, et tout un tas d’applications et de sources d’installations.

Pc portable pro

J’avais donc choisi mon Dell XPS 15 9550 qui répondait parfaitement à mes attentes de professionnel : démarrage rapide, autonomie correcte, puissance en réserve, volumétrie adapté au besoin professionnel… 512 Go de SSD…

utilisation personnelle du pc portable pro

Par contre au niveau perso j’ai essayé : je fais de la musique et des petits montages vidéos. Premier constat : pas d’équivalent à iMovie gratuit et intuitif et totalement convergent avec le smartphone.

Idem pour la musique et garage band

Les coûts cachés d’un pc Windows

(Qui a dit qu’Apple était cher ?)

En l’absence d’offre gratuite j’ai opté pour Adobe première Éléments 99€. C’est relativement intuitif pour peu qu’on puisse y passer du temps. J’ai pris en parallèle un abonnement à elephorm pour accéder rapidement au fonction avancé du logiciel. Encore une vingtaine d’euros par mois

Ensuite j’ai installé l’appli Adobe sur mon smartphone pour synchroniser mes projets avec mon PC et ça marchait presque bien même si je passait plus de temps pour prendre en main Adobe Première elements. La synchronisation via le creative cloud était pas trop mal …j’arrivais à peu près à ce que je voulais.

pour la musique c’était autre chose : pas de mémo musical, pas de garage Band avec enregistrement d’une guitare sur l’iPhone pour ajouter d’autre poste sur l’ordinateur, enfin sans prise de tête et sans logiciel tiers payant.

Retour chez Apple

Comme désormais le matériel est fourni et l’utilisation est exclusivement (presque du moins à part pour prendre la main sur une VM ou via TeamViewer : mince comment faire un antislash…, ou encore c’est quoi cette conf clavier ? )

J’ai acheté d’occasion un iPhone 6 l’iPhone que j’avais avant mon Switch pro : jai jamais aimé avoir deux téléphones dans les poches, surtout on se trompe et on se fait griller son perso par des clients qui n’hésitent pas à le diffuser … j’ai acheté un MacBook d’occasion sur PriceMinister (coup de bol encore garantie ! )et malgré les limitations de configuration (qui rendent cependant plus productif !) tout était encore là …

Des mémos musicaux, pistes et morceaux garage band, qu l’aies documents du cloud iCloud et même la place des icônes sur le smartphone !

J’ai aussi retrouvé les aspects irritants d’Apple : c’est cher et parfois limité dans iOS … en revanche mes montage iMovie en cours et ma photothèque a été restaurer dès que j’ai mis à jour mon plan de stockage iCloud pour … 0,99€ par mois.

Le côté tout Google et tout Microsoft niveau vie privée à un côté parfois inquiétant sur les autres plateformes tout n’est pas rose non plus chez Apple mais les données personnelles ne sont pas leur fond de commerce et cela met plus en confiance.

Bref un retour d’expérience parmi d’autre pour alimenter ce début de blog (qui va manquer de photos avec tout ce texte)…